textes pour se faire plaisir
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SOUVENIRS D'ENFANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliana
Admin
avatar

Nombre de messages : 1691
Localisation : sur l'arc en ciel
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: SOUVENIRS D'ENFANCE   Mer 14 Nov 2007, 1:29 pm

Vu que PERSONNE n'a fait le dernier exercice (je ne vous félicite pas girldevil )
voici un nouveau thème qui je l'espère vous inspirera plus

SOUVENIRS D'ENFANCE

Revenir en haut Aller en bas
http://s-epanouir-et-s-accomplir.webnode.fr/
SISSLA

avatar

Nombre de messages : 4344
Localisation : MORBIHAN
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: SOUVENIRS D'ENFANCE   Jeu 15 Nov 2007, 8:12 pm

Les joies simples oubliées surgissent à ma mémoire : le gaulage des noix, les vendanges, les parties de pêches au filet avec le marinier, les après-midi à la plage, les soirées de jeux, les batailles de polochons, les escalades dans les arbres…
Un gigantesque noyer déployaient ses branches sur une petite place non loin de chez nous, quand le soleil était brûlant nous pouvions bénéficier de son ombre, et, regarder les plates se balancer au gré du courant. Quand la saison était arrivée nous récoltions les premières bogues de noix. Nous retirions la brou pour faire apparaître la coquille. Nos mains, alors, s’étaient teintées d’un brun foncé, et, nous avions bien du mal à les nettoyer, ensuite, bien sûr, nous les dégustions…Peu de temps après le fermier faisait sa récolte en les gaulant, nous participions au ramassage.

Parfois, le marinier nous proposait de l’accompagner à la pêche au filet. Il nous fallait nous lever tôt, mais, nous n’aurions pour rien au monde manquer cela. Vite embarqués, moteur en marche la plate prenait la direction de la « Boire », nom du lieu de pêche, là, nous jetions le filet, le marinier dessinait avec son bateau une large boucle, puis, il stoppait son moteur, jetait l’ancre, commençait la lente remontée du filet. Tanches, gardons, plies, perches, brochets, anguilles : un grouillement indescriptible !… Notre excitation était à son comble, cris, rires questions fusaient. Nous étions heureux et le brave homme tout autant que nous.

Que dire, alors, de nos premières vendanges !…Aujourd’hui encore j’en souris. Notre premier réflexe, nous précipiter vers ces grosses grappes, si appétissantes, qui, ne demandaient qu’à être croquées. La voix d’un vendangeur s’éleva « Attention les enfants, ou, vous serez malades !… » Tout le monde étaient au travail nous aussi, mais de temps en temps, nous oublions les recommandations : une grappe par ci,une grappe par là … Ce qui devait arriver arriva… Les maux de ventre se firent sentir. Nous étions mal en point, heureusement, la journée s’achevait… Nous avions hâte de rentrer : « Ne partez pas les enfants, qui a vendangé goûte le vin doux, vous n’êtes pas des mauviettes : » …Mon dieu trop… C’était trop…. Livides, décomposés, nous arrivâmes à la maison. Les uns après les autres nous fûmes pris de vomissements et de coliques.

Des parties de pêche, des baignades, nous gardons encore la nostalgie. Ce sont des moments, qui ; encore aujourd’hui nous paraissent merveilleux, car, ils étaient simples. Toute la famille, après le déjeuner se préparait pour partir à la plage : une tribu (grands-parents, parents, enfants, oncle, tante, cousine… ) parfois , il fallait faire deux voyages avec la plate pour acheminer tout le monde. Nous avions notre coin, c’est la plage des V.B disait-on dans le coin. Aussitôt débarqués, nous installions le parasol, notre mère s’asseyait, et , tricotait tout en nous surveillant,notre père et notre oncle s’il était là, préparaient avec minutie les cannes pour la pêche, ma tante s’allongeait sur le sable fin, la plupart du temps se plongeait dans la lecture d’un roman. Nous notre premier souci réaliser un superbe circuit pour simuler le parcours du tour de France, alors, chacun prenait une bille, la course commençait… Cela pouvait durer des heures.

Une longue séance d’apprentissage de la nage suivait. En Loire, comme tout le monde le sait, se trouvent des bancs de sable. C’est entre deux de ceux-ci qu’un trou de plusieurs mètres d’eau de profondeur se trouvait, notre père s’en servait de piscine. Lui, se postait sur un des bancs, mon oncle sur l’autre : l’apprentissage commençait, il nous jetait à l’eau, nous devions rejoindre mon oncle de l’autre côté en nageant comme nous le pouvions, nous n’avions pas pied… il fallait se débrouiller… des tasses il y en eut. Les dégourdis, au bout d’une semaine ne risquaient plus de se noyer, les autres continuèrent à boire tasses sur tasses… mon père ne céda jamais.

Grâce à lui, nous connaissions très bien ce coin de Loire, nous pouvions en déjouer tous les pièges, si bien que lorsqu’elle était très basse nous étions capables de la traverser sans nager, ce qui étonnait les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SOUVENIRS D'ENFANCE   Ven 16 Nov 2007, 7:45 am

que je t'envie sissla tous ces souvenirs merveilleux... d'une enfance heureuse... entre scorbut et toi, nous sommes gâtés...
j'aimerais tant pouvoir piller votre mémoire et m'approprier tant de belles histoires... mais impossible de tricher avec soi-même et tous mes souvenirs détonneraient après les vôtres... alors je ferai silence en me laissant bercer par la magie de vos mots...
nulle jalousie en mon coeur... juste une pointe de nostalgie et de la reconnaissance pour vous qui savez si bien partager...
Revenir en haut Aller en bas
Aliana
Admin
avatar

Nombre de messages : 1691
Localisation : sur l'arc en ciel
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: SOUVENIRS D'ENFANCE   Sam 17 Nov 2007, 6:00 am

alors là Sissla respect. c'est magnifique !
bravo
excercice réussi avec mention ! 20/20



quant à toi Debby, je suis sûre que tu peux trouver quelque chose, peu importe le souvenir il n'est pas forcé d'être gai, ce peut être l'extrait d'une journée, un bout de convesation qui t'as marqué, un regard d'un de tes parents, l'arrachement à un lieu que tu aimais.. tu vois c'est vaste....
courage
Revenir en haut Aller en bas
http://s-epanouir-et-s-accomplir.webnode.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SOUVENIRS D'ENFANCE   Dim 18 Nov 2007, 3:23 pm

Tous les futurs ont une rivale . Une rivale acharnée, obsédante, vivace. Du bout du doigt elle se désigne à lui dés aujourd'hui. Elle ne court jamais le péril de marcher par les chemins où il lui tend des pièges pour la rendre amnésique. Elle connaît ses ficelles, elle a du métier. Elle ne se lasse pas de jouer pour lui son théâtre avec ses subtils jeux de miroirs , d'éclairages et de travestis. Elle a dit une fois pour toutes au temps : " attends-moi" et le temps l'attend. Elle glisse sur le présent pour rencontrer l'avenir comme une vague court vers une côte, comme un parfum venu de loin. On l'entend respirer dans les mots que l'on écrit, dans ceux que l'on dit, dans des yeux de rencontre, à travers les jours qui s'esquivent. Elle est celle qui oublie de passer, qui efface la poussière des élans ternis. Elle est un pré irisé par l'aube qui regarde le ciel, un tison pour raviver un feu qui s'épuise, un Océan sans limite face aux remous d'une mare , un silence où éclate soudain un rire spontané comme une source. Elle vole intacte au-dessus de nos plaies, elle est innocente de nos chutes. Cette rivale du futur, présente dés maintenant comme elle l'était hier, c'est l'enfance . Lorsque disparaît l'enfance,il ne reste que le néant qui engouffre ce qui demeure.
je nous souhaite d'accueillir notre enfance .Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SOUVENIRS D'ENFANCE   Lun 19 Nov 2007, 6:37 pm

je me suis trompée: j'ai écrit hier un texte sur l'enfance qui s'est retrouvé dans "souvenirs de vacances."....Sissla , dis-nous ce qu'est devenu le noyer ? Il demeure dans tes souvenirs d'enfance mais est-il toujours là pour recevoir eventuellement ta visite nostalgique ?J'aime beaucoup ton texte .Il parle des choses qui semblent simples mais elles sont si riches dans leur écrin vivant. Je te salue ,noyer, où que tu sois. ...Dominique .
Revenir en haut Aller en bas
SISSLA

avatar

Nombre de messages : 4344
Localisation : MORBIHAN
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: SOUVENIRS D'ENFANCE   Lun 19 Nov 2007, 8:14 pm

hélas Dominique le noyer n'est plus là... mais souvent je vais me ressourcer en ces lieux celui de naissance...
c'est un coin merveilleux des bords de la LOIRE, la Patache en Champtoceaux Maine et LOIRE
c'est la douceur angevine...
merci Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SOUVENIRS D'ENFANCE   Mer 02 Jan 2008, 6:53 pm

Quand j'étais petite, j'habitais dans un appartement en ville. Lors de nos vacances scolaires, lorsque mon papa avait ses congés, il nous emmenait ma maman ma soeur et moi à 800 km chez mes grands parents. Parfois, ils nous laissaient chez eux et eux repartaient. Mes grands parents habitaient à la campagne dans une grande maison. Moi fille de la ville, j'adorais aller chez eux. Et puis ils avaient toujours une dizaine de chats, parfois des bébés et c'était un plaisir de les voir venir se coller contre la porte vitrée le matin en signe de bonjour. Qu'ils étaient beaux ces chats. Malheureusement ils habitaient à côté d'une nationale et des fous à volants parfois en écrasaient. C'était triste. Surtout que je m'y attachais à ces petites bestioles à poils.
Et puis il y avait aussi mes cousins et mes cousines...C'était bien même s'il nous est arrivé de nous disputer (j'ai d'ailleurs la trace d'une coupure sur la jambe à cause de ça). Et à chaque repas de famille pendant les vacances, deux de mes cousines et moi faisions des spectacles de danse et théatre. On avait des vieilles robes de ma grande mère. Elles étaient belles ces robes. Lors de la coupe du monde on s'était même déguisés en pompom girl.
Un hiver aussi, je sciais du bois avec mon grand père, enfin lui sciais et moi je le regardais assise sur un vieux fauteuil et une fois je me suis endormie.
Quelle chance j'avais quand même. Mais je ne m'en rendais pas compte.
Maintenant, ils ont démenagé, un petite maison près d'un village mignon.
Moi même j'ai démènagé, une grande maison dans un tout petit village.
Revenir en haut Aller en bas
Aliana
Admin
avatar

Nombre de messages : 1691
Localisation : sur l'arc en ciel
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: SOUVENIRS D'ENFANCE   Ven 11 Jan 2008, 4:54 pm

Ton texte Dominique est très beau et très profond... s'il s'était agit d'un thème sur l'enfance en général cela aurait été parfait... malheureusement je n'ai pas l'impression qu'il puisse coller au thème "souvenir d'enfance"



bravo Zoreye ! c'est très bien exercice réussi ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://s-epanouir-et-s-accomplir.webnode.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SOUVENIRS D'ENFANCE   

Revenir en haut Aller en bas
 
SOUVENIRS D'ENFANCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.
» Souvenirs en pot
» Plein de bons souvenirs
» Des souvenirs quoi faire avec ?
» Souvenirs, émotions, beaux textes.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES ENFANTS DE LA PLUME  :: EXERCICES :: SOUS FORME DE PROSE :: THEMES IMPOSES-
Sauter vers: